Récepteur ou écouteur teléphonique  (Téléphone d'Arsonval, modèle 1885) à champ magnétique annulaire et à pôles magnétiques concentriques; (voir mémoire descriptif et certificat d'addition au brevet d'invention n° 148598, du 25 avril 1882). Récepteur ou écouteur teléphonique  (Téléphone d'Arsonval, modèle 1885) à champ magnétique annulaire et à pôles magnétiques concentriques; (voir mémoire descriptif et certificat d'addition au brevet d'invention n° 148598, du 25 avril 1882).

Interview de Bernard Guillien et Philippe Cocard

Bonjour Bernard, vous êtes président de l’association AMA – les @ramis que signifie ce sigle ?

AMA – les @ramis : pour « Les amis de la maison et du musée d’Arsonval » de La Porcherie en Limousin.

Quel est l’objet de l’association ?

Une aide à la bonne marche du musée se traduisant en opérations de recherche, de sauvegarde et de conservation du patrimoine d’Arsonval.

Depuis quand existe-t-elle ?

Depuis une dizaine d’années. Notre association a vu le jour le 20 mars 2003, avec ouverture symbolique du Musée d’Arsonval le 8 juin 2003 par la mise en place des premiers objets donnés par le Collège de France.

Quelles sont vos dernières actions ?

Les Jeudis de la science 2016. Ces manifestations, au musée d’Arsonval, sont l’occasion pour les familles en vacances de venir fabriquer un objet à caractère scientifique et/ou technologique.

Vos projets futurs ?

Accueillir les visiteurs du musée sur le domaine de La Borie où se trouve la maison natale du professeur d’Arsonval et y développer des ateliers « les mains à la pâte d’Arsonval ».

Merci, je crois que nos internautes ont déjà commencé à « surfer ». Ce site, va-t-il continuer à se développer ?

L’héritage d’Arsène d’Arsonval étant considérable, la programmation de la construction de ce site est prévue, sur trois ans, en trois étapes biographiques :

Comment est organisé le développement de ce site ?

AMA - Les @ramis apporte le contenu (le patrimoine d’Arsonval retrouvé et rassemblé depuis plus de dix ans).

Philippe et ses étudiants mettent en forme le contenant (la réalisation du site Internet).

C’est donc un projet pédagogique, Philippe, pour vos étudiants ?

La réalisation de ce site est une mise en œuvre concrète de ce que les étudiants apprennent en cours sur HTML  5 et CSS 3, en effectuant ce travail en commun.

Comment est né ce site ?

Nous nous sommes rencontrés à e2phy, Bernard m’a transmis sa passion et son intérêt pour A. d’Arsonval. La 13ème Ecole d'été de physique e2phy 2013 a eu  lieu à Limoges avec dans son programme, en visites optionnelles, la découverte du patrimoine scientifique. Suite à une visite du musée et de la maison de d’Arsonval, j'ai proposé à Bernard de monter ce projet avec mes étudiants . . . et voilà comment tout a commencé !

A. d’Arsonval est très connu aux USA (un prix prestigieux porte son nom), pensez- vous avoir des visiteurs américains ?

Vous évoquez « the d’Arsonval Award, the highest scientific honour of the international Bioelectromagnetics Society (BEMS) ».