Arsène d'Arsonval

« Des étincelles . . . chantantes ! »

Sur cette photo, il est possible de «découvrir et localiser les éléments» d’un dispositif expérimental permettant de produire des oscillations électriques hautes fréquences (HF) à partir d’étincelles (des décharges électriques semblables à de petits éclairs de foudre).

 Un tableau électrique avec les éléments suivants : interrupteur à couteaux (1) - ampèremètre (2) - rhéostat (3) - fusibles de protection (4), permet de relier un transformateur (5) élévateur de tension au réseau électrique de distribution.

La haute tension alternative du transformateur (environ 15000 volts) alimente un circuit HF comprenant principalement :

Avec un transformateur alimenté en courant alternatif à grande fréquence et un éclateur tournant améliorant considérablement la forme des étincelles, dans le bruit ambiant, les étincelles semblent presque « chanter » !

Couplé à une antenne, ce dispositif peut générer des trains d’ondes électromagnétiques amorties.

Au début du XXème siècle, l’éclateur tournant a été un élément constitutif des premiers émetteurs TSF de la Tour Eiffel à Paris.

Sur cette image, vous pouvez essayer de cliquer sur les 8 éléments mentionnés dans le texte de droite...

Année 1900, le professeur d’Arsonval  présente son nouveau générateur d’électrothérapie en hautes fréquences utilisant un  «éclateur tournant».

Année 1900, le professeur d’Arsonval  présente son nouveau générateur d’électrothérapie en hautes fréquences utilisant un  « éclateur tournant ».

Solution : On peut aussi cliquez sur les chiffres de la description de droite pour trouver les éléments manquants.